Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 16:33

 

Pas très Suisse, pas chez-nous, pas même en Europe,… alors de quelle curiosité s’agit-il qui est pourtant avec quelque relation avec la Suisse ?

 

Un sanctuaire, dédiée à une Déesse, qui chez-nous serait peut-être mal vu.

 

La Déesse Chao Mae Thabthim, destinée à la fertilité, est Thaïlandaise. Comment les adeptes du culte montrent-ils leur dévotion à la Déesse ? En déposant au temple, des phallus de toutes les tailles, mais globalement teints en rouge. Le parc où se situe le Temple est clame et accueillant. La limite entre le parc du Temple et le parc de l’Hôtel Swissotel Nailert Park est indistincte. Et, parait-il, pour découvrir le Temple, mieux vaut s’adresser au concierge de l’hôtel pour le visiter.

Une curiosité

 

Il est bien entendu que l’hôtel ne fait pas de publicité pour cette curiosité.

 

Voici deux liens qui en parlent, avec des photos. ICI et ICI

Repost 0
Published by G.Tell - dans curiosités
commenter cet article
13 septembre 2017 3 13 /09 /septembre /2017 17:03

 

Napoléon et la Suisse : « Il n’y a pas de honte à être vaincu par Guillaume Tell. »

Noverraz

Noverraz

 

Napoléon et le Valais : « Si je m’étais retiré avec ma Garde dans les montagnes du Valais, j’aurais défié l’Europe. »

 

Napoléon et Vaud : « Un beau pays au bord du lac… Tu n’es pas le seul Veveysan qui m’ait rendu service. »

 

Napoléon et Genève : « Une belle ville, mais chère !... J’ai dit aux Genevois qu’ils avaient tout avantage à partager le sort d’une grande république. »

Napoléon

Napoléon

Napoléon et la Corse : « La Corse est un inconvénient pour la France, c’est une loupe qu’elle a sur le nez. »

 

Napoléon et la littérature : « Je dois relire César, Tite Live et Salluste. Il me faut Racine, Corneille, Voltaire et Pascal. »

 

Napoléon et les femmes : « Face à la tentation, l’Empereur n’est qu’un homme comme les autres… Devant une jolie femme, ma Queue se lève, et son affaire est bientôt faite. »

 

Napoléon cocu : « J’ai beaucoup de chagrins domestiques car le voile est entièrement déchiré. »

 

Napoléon à table : « Le lapin à la Borghèse : on cuit le rôti à la broche avec une sauce faite de cannelle et d’oignons piqués de clous de girofle… J’ai bu un bon vin d’Yvorne à Lausanne, de bons vins valaisans à Martigny, à Saint-Branchier (Sembrancher) et à l’Hospice du Grand-Saint-Bernard. »

 

Napoléon et Dieu : « Il y a de soi-disant savants qui Le nient, mais mon cerveau à moi me dit que la Vie et les Mondes sont dus plutôt à l’intervention de Dieu qu’à celle du hasard. »

 

Napoléon paradoxal : « Je n’estime et n’aime véritablement qu’une seule puissance au monde, et c’est la Prusse. »

 

Napoléon et le Monde : « Soyons maîtres de la Manche six heures, et nous sommes Maîtres du Monde. »

Propos tirés du Journal J.-A. Noverraz, repris par Henri Meyer de Stadelhofen dans son livre : A l’Ombre de l’Empereur.

 

Je tirerais aussi de ce livre, des passages insolites ou un éclairage sur la Suisse.

Repost 0
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 17:02

Plus on avance dans le temps immuable, plus on s’approche de la fin du monde ou de l’humanité.

On a déjà perdu les journalistes de nos journaux qui étaient autrefois une référence quant au français écrit. Enfant, on m’a dit qu’en lisant le journal chaque jour, j’allai apprendre pleins de nouveaux mots. Aujourd’hui, malgré les nombreuses années de lectures, une inversion c’est produite. En effet, ce sont les journalistes aujourd’hui qui disent n’importe quoi et utilisent un mot pour un autre à contresens.

Lisez l’article, qui relate un fait divers, que j’ai photographié de mon journal, ci-dessous.

Foudre, tonnerre et le français

À ma connaissance, la foudre frappe et le tonnerre gronde, à chacun sa fonction, rien de plus. Donc, le tonnerre ne peut pas frapper, comme il est dit dans ce compte rendu, retranscrit d’une dépêche fournie par l’ATS. Le journaliste devrait relire les définitions des deux mots utilisés par lui, Foudre et Tonnerre.

Repost 0
Published by G.Tell - dans Actualité
commenter cet article
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 17:21

L’alcool au restoroute

Lu et vu pour vous.

Comme vous le savez tous, dans un restoroute, pas d’alcool. Ceci depuis 1964, sans que cela ne soit un problème, vu les distances qui ont cours dans notre pays.

 

Sous l’argument que les accidents avec alcool sont répertoriés en grand nombre en ville, plutôt que sur nos routes nationales, alors, pourquoi pas vendre de l’alcool dans les restoroutes ?

 

Drôle de réflexion, sur cet équilibrage à venir, vendons de l’alcool sur nos autoroutes, ainsi on aura moins d’accidents mortels avec alcool en ville ! Ridicule.

 

Les arguments sont commerciaux, rien de plus. D’ailleurs c’est un politique Valaisan qui s’exprime devant les caméras.

 

Article et vidéo, ici.

Lu et vu pour vous.
Repost 0
Published by G.Tell - dans Actualité
commenter cet article
31 août 2017 4 31 /08 /août /2017 17:28

44 minutes.

Tel est, en moyenne, le temps qui s’est écoulé avant qu’un enfant ne prononce, dans un véhicule, la sempiternelle question : « Quand est-ce qu’on arrive ? » Cette information émane d’une étude réalisée pour la société Rent A Car. Dans la foulée, on apprend qu’à ce moment-là, 47% des parents lui mentent.

Cette information est capitale, il suffit de planifier des trajets de moins de 44 minutes pour éviter la question qui irrite. Si le trajet est plus long, faire un arrêt « pipi » toutes les 40 minutes, ce qui empêchera les parents de mentir.

Lu et vu pour vous.

Selon une enquête française, les parents se conduiraient mal en voiture. À lire si vous êtes concernés. ICI

Repost 0
Published by G.Tell - dans Actualité humour
commenter cet article
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 16:18

Hé oui, parfois il faut répondre aux questions des enfants. Roger n’y échappe pas, voyez plutôt !

 

Dans la rubrique du Nouvelliste, vu pour vous.

 

Juste une petite correction du texte qui retranscrit l’échange : L’enfant dit, "Roger, je voulais te demander... la Suisse, c'est vraiment frais, non ? », lisez « cool » au lieu de « frais ».

Repost 0
Published by G.Tell - dans humour Actualité
commenter cet article
25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 16:20

Ouais et ce n’est pas la première fois, qu’un compte rendu d’une manifestation, autorisée ou non, que l’on voit dans un journal, nous informe qu’à moitié.

 

Exemple mercredi 23 août, une manifestation non autorisée, à Bâle, en soutien à des squatters expulsés, font face à la police dépêchée en force pour disperser ceux-ci.

Voici le texte lu dans 20 Minutes se vendredi :

« La bagarre

 

Une manif a dégénéré mercredi soir à Bâle en baston avec la police, qui a tiré des balles en caoutchouc pour disperser la foule. Celle-ci protestait contre l’évacuation d’un squat. Quatre policiers ont été blessés. »

Combien de blessés du côté des manifestants ?

 

Même sur le compte rendu d’un autre journal, trouvé sur Internet, il n’est pas fait mention du nombre de blessés chez les manifestants ! Pourquoi, n’avons-nous jamais l’entière vérité des faits ?

 

La question reste ouverte. La police n’est jamais là pour protéger les gens qui composent la démocratie, elle est là pour protéger les autorités, ceux qui sont au pouvoir. C’est très étrange que personne ne manifeste pour contester le pouvoir policier.

 

Article TdG

Repost 0
Published by G.Tell - dans Actualité
commenter cet article
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 15:23

Aujourd’hui, j’apprends, qu’un imam a des propos incendiaires. Ça surprend beaucoup de monde… parce que ça se passe en Suisse. Que cet imam est au bénéfice de l’aide sociale et qu’en treize ans, il a touché 600 000 francs, soit 46 153 francs par an et donc, 3 846 francs par mois.

 

Comment les autorités ont laissés faire ? Si l’on est à l’aide sociale, il serait bien de contrôler les personnes qui touchent autant. Le système est vicié, d’un côté un « réfugié » à droit à une aide, ce qu’il a bénéficié sans difficultés, semble-t-il. Puis, sans que l’on nous dise depuis quand, il exerçait l’activité d’imam, sans contrôle, sans surveillance, dans le climat actuel de terrorisme qui touche toute l’Europe, certes, sans que la Suisse en soit touchée. Cependant, il serait bon que l’on applique quelques surveillances sur les personnes susceptibles d’être un danger.

 

C’est un comble que de constater la défaillance du système et que l’on n’en fasse pas un scandale. Car ne vous-y trompez pas, on ne saura pas qui est coupable de cette situation ubuesque.

 

Mais c’est un fait, l’imam, a bel est bien craché dans la soupe, et je me demande qui doit manger cette soupe ?

 

Si cet homme « réfugié » peut voyager dans des pays arabes sans problèmes, c’est suspect et l’on peut se demander avec quel passeport ces voyages ont étés faits. Et l’administration ne dit rien !

Depuis de nombreuses années de « politiquement correct » et de laisser faire, on ose plus remettre à l’ordre ces gens qui abusent des systèmes, parce qu’ils sont musulmans et qu’il n’est pas bon aujourd’hui de dire du mal d’eux… pas ceux de l’intérieur, seul ceux de l’extérieur ont droit à l’opprobre, et les terroristes aussi bien sûr.

 

Et en plus, sachez que l’histoire se passe dans la ville de Bienne, celle du fameux Blancho qui, lui aussi est un personnage suspect.

Article et vidéo sur Swissinfo.ch

 

Pour Blancho le suisse islamiste, sur RTS.

 

GTell

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell Actualité
commenter cet article
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 15:59

La première fois que l’on a lu ce slogan de Ben, c’était en 1992 lors de l’Exposition universelle de Séville.

La Suisse n’existe pas…

 

La polémique était lancée !

 

La socialiste Ada Marra, relance la polémique lors du 1er Août : La Suisse n’existe pas…

Ce n’est pas faux, de le dire, ce n’est pas forcément juste. Surtout après avoir lu un article du Matin Dimanche qui interroge Ben sur le sujet.

 

Voici ce que dit Ben à la question : « La Suisse n’est donc pas un pays comme les autres ? »

 

Ben : « La Suisse Romande existe. La Suisse Allemande existe. La Suisse Italienne existe. La Suisse Romanche existe. Mais la Suisse ? La langue suisse n’existe pas. A la rigueur, je dirais que la Suisse est romanche, parce qu’il n’y a que les Romanches à qu’il manque un Etat nation. Ils ne sont ni Italiens, ni Allemands, ni Français. Il y a une langue romanche qui est à eux et qui est malheureusement opprimée. »

 

Cette réflexion est juste et cependant fausse pour ceux qui pensent que la Suisse existe. Quelle est-elle ?

Selon Ada Marra, notre Suisse est personnelle, pourquoi pas, ce n’est pas faux. Tous possèdent un coin du pays, là où l’on est né, là où l’on est devenu « suisse ».

 

La langue ne détermine donc pas l’identité de la Suisse, puisque MA Suisse est française.

Importe peu que l’on ne parle pas l’une des langues nationales une fois que l’on est devenu citoyen du pays. Pas comme pour certain pays, où il faut impérativement parler la langue du pays pour être de ce pays.

Repost 0
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 15:49

Pour passer le temps ou par passion des oiseaux, on peut suivre la migration de la cigogne Porrentruy.

La Cigogne Porrentruy

La Cigogne Porrentruy

Elle approche de Gibraltar. Elle devra franchir les 14 kilomètres d’eau qui sépare l’Europe de l’Afrique, un saut de puce, rien de difficile pour l’échassier blanc.

 

Le suivi est possible en allant sur le site : Fondation des Marais de Damphreux. Aussi et avec un plus sur l’histoire de la cigogne, le site de la Ville de Porrentruy.

Repost 0
Published by G.Tell - dans Actualité
commenter cet article