Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 16:15

Un curieux petit livre qui répertorie les personnages illustres qui ont étés signalés à Martigny en plus de 2'000 ans.

Édité en 1974, écrit par Léonard Closuit.

De moins 570 à 1974, une chronologie d’illustres inconnus ou très connus à découvrir.

Une particularité cartographique intéressante est signalée au début du livre.

Octodurus, capitale des Véragres, est située sur l’axe principal des grandes civilisations du bassin méditerranéen. En effet, si l’on relie Gizeh à Martigny par une ligne droite, cette dernière est dans l’axe des hauts-lieux des civilisations antiques égyptiennes (Kéops), minoenne (Cnossos en Crète), mycénienne (Mycènes dans le Péloponnèse), romaine (Rome et Pompéi), étrusque (Cécina et Tarquinia en Etrurie).

Depuis Octodure cet axe peut encore se prolonger en direction des mégalithes celtes de Stonehenge (Grande-Bretagne).

Cette particularité est le fruit du hasard et nous savons que de multiples lieux géographiques ont cette similitudes qui se révèlent seulement sur les cartes d’aujourd’hui… et encore.

Préambule

Martigny, coquette cité blottie au cœur des Alpes Pennines, à l’axe de la transversale Rome-Paris-Londres, est devenue, depuis l’antique Octodurus des Celtes et Forum Augusti puis Claudii Vallensium des Romains, un nœud de communications important où convergent les routes d’Italie, par les cols du Grand-Saint-Bernard (Mont-Joux) et du Simplon, et de France par celui de la Forclaz rendu célèbre, au siècle passé (XIXe), par le tour du Mont-Blanc.

Depuis plus de vingt siècles, des hommes de toutes les nations ont séjourné ou passé dans cette ville étape et carrefour européen situé sur le chemin de Saint-Maurice d’Agaune et de Lausanne, de Genève par la Savoie, de Chamonix, d’Aoste et de Turin par le Grand-Saint-Bernard que, selon la tradition orale, Annibal, Jules César et Charlemagne auraient emprunté.

Ce mémoire n’a d’autres prétentions que d’établir l’énumération chronologique des personnages qui ont séjourné ou passé à Martigny et de rassembler, à l’intention des étudiants, l’ensemble de la bibliographie, des sources et références concernant leurs passages en Valais.

L.C.

Nota bene : L’étymologie de « Martigny » vient de « Martiniacum » (1163). Les « de Martigny », vidomes, administrèrent la région de 1162 à 1442. (arm. Val.)

Personnages illustres signalé à Martigny

À suivre une liste des personnalités, mais restreinte, pour ne pas ennuyer le lecteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by G.Tell
commenter cet article

commentaires