Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 16:50

.

..

...

Conséquences :

- pour souligner son importance, la colonie est dotée d’un mur d’enceinte ;

- un nouveau cadastre est peut-être établi pour permettre la distribution des terres ;

- on règle, sur le plan juridique, la cohabitation entre anciens habitants (incolae) et colons (coloni). Le problème du statut juridique de la ville est difficile à résoudre ;

- devant faire face à des tâches de plus en plus nombreuses, l’administration prend de l’ampleur ;

- on observe un nouveau souffle économique ayant comme conséquence une série de constructions nouvelles. Le centre urbain subit une notable restructuration sociale attestée par la richesse des nouveaux immeubles ;

- un nouvel établissement balnéaire est établi à l’insula 18 ;

- sous les empereurs flaviens se situe également la construction des nouveaux thermes du forum dans l’insula 29 (remplaçant ceux de l’insula 23 ;

- les constructions monumentales du forum (temple, basilique) sont érigées au plus tard à cette même période.

Vers la fin du Ier siècle, l’Helvétie est rattachée à la province de Germanie supérieure.

.

..

...

Le IIe siècle

Sous l’impulsion de la création de la colonie, Aventicum prend un essor particulier au début du IIe siècle.

À l’époque de Trajan (98-117) est ouvert l’important chantier du sanctuaire du Cigognier et du théâtre, alors que le mur d’enceinte est toujours en construction. D’autres bâtiments et installations d’utilité publique, comme l’amphithéâtre, certains aqueducs et plusieurs thermes doivent dater du IIe siècle, même si leur mise en chantier ne peut être précisée. Les matériaux nécessaires à ces travaux sont débarqués dans un nouveau port créé à proximité de l’enceinte.

Les intérieurs continuent à s’enrichir de peintures murales, mosaïques et objets de luxe.

.

..

...

La première moitié du IIIe siècle

Malgré l’instabilité politico-militaire grandissante, les propriétaires embellissent leurs demeures ; une série de mosaïques datent précisément de cette époque.

Mosaïque avec scènes de chasse entre animaux: Lion et âne, panthère et cerf. 116x104 cm.

Mosaïque avec scènes de chasse entre animaux: Lion et âne, panthère et cerf. 116x104 cm.

En 212, les Helvètes reçoivent le statut juridique de citoyens romains en même temps que tous les habitants de l’Empire.

.

..

...

De l’invasion des Alamans au Bas-Empire

Après le milieu du IIIe siècle, les invasions massives des Alamans dans les provinces de Germanie supérieure et de Rétie rendent critique la situation militaire sur le Plateau suisse. Même si les villes d’Augusta Raurica et d’Aventicum ne sont apparemment pas détruites, d’autres agglomérations sont rayées de la carte. À Avenches, le seul indice d’un changement intervenu à cette époque est l’absence presque totale de matériel archéologique postérieur au IIIe siècle.

Élu empereur en 284, Dioclétien tente de redresser la situation en divisant l’Empire tout d’abord en deux parties, puis en quatre préfectures et quinze diocèses, eux-mêmes subdivisés en une centaine de provinces. L’Helvétie appartient dorénavant à la province Maxima Sequanorum qui a comme chef-lieu Besançon. Un système économique de rigueur est mis en place qui aura comme conséquence la disparition progressive de la classe moyenne et un appauvrissement général de la population.

Constantin (312-337) reconnaît le christianisme. Transférant le centre du pouvoir à Byzance, il ne s’occupe pas moins de la défense de l’Empire d’Occident : son armée de campagne se constitue de mercenaires d’origine étrangère, les Germains constituant les troupes d’élites.

Aux IVe et Ve siècles, le territoire helvète reçoit de nouveau des garnisons et les routes stratégiques sont améliorées. Durant la seconde moitié du IVe siècle on constate même une certaine amélioration de la situation économique.

En 401, le Germain Stilicon, général dans l’armée romaine, retire la plupart des troupes du Rhin pour protéger l’Italie contre les barbares. La défense de la frontière du Rhin est assurée une dernière fois par Aëtius, entre 425 et 455. C’est lui qui inflige une défaite aux Burgondes (habitant la région de Worms) et les contraint à s’établir en Sapaudia, l’actuelle Suisse romande et la Savoie.

Fait important : jusqu’à la fin du VIe siècle Avenches est le siège d’un évêque (episcopus ecclesiae Aventicae) avant son transfert à Lausanne.

Texte de Hans Bögli, Association Pro Aventico, Avenches. 1989

Partager cet article

Repost 0
Published by G.Tell
commenter cet article

commentaires