Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 16:28

Rois – Vice-Roi

Arnulf, roi de Germanie (Arnoulf)

En avril 894, ayant échoué dans sa démarche sur Rome dont le but était de se faire couronner empereur romain germanique, il franchit le Mont-Joux à la tête d’une importante armée et attaque, dans la plaine du Rhône, le roi de Bourgogne Rodolphe Ier, fils de Conrad. Auquel Louis II le Bègue, roi de France, avait cédé toutes les terres comprises entre le Jura et les Alpes.

Arnulf comme on l’imaginait au XIXe siècle

Arnulf comme on l’imaginait au XIXe siècle

Rodolphe Ier, roi de Bourgogne

D’abord abbé laïc de Saint-Maurice, puis comte d’Auxerre jusqu’à la déposition de Charles III le Gros, il se proclame roi de Bourgogne en janvier 888, à Saint-Maurice d’Agaune. En 894, il est attaqué par le roi Arnulf de Germanie qui, se considérant usurpé, traverse les Alpes Pennines avec son armée et le surprend dans la plaine du Rhône, entre le Léman et Saint-Maurice. Vaincu, Rodolphe Ier se réfugie à l’hospice du Mont-Joux avec les rescapés de son armée.

Rodolphe Ier, roi de Bourgogne

Rodolphe Ier, roi de Bourgogne

Othon Ier le Grand, roi de Germanie et d’Italie

En 952, il franchit le Mont-Joux accompagné de son épouse Adélaïde et de saint Ulric, évêque d’Augsbourg. Ils reviennent de Pavie où Othon Ier a été sacré roi d’Italie et où, durant les fêtes de Noël 951, leurs noces furent célébrées avec un éclat et une splendeur sans égal.

Sceau impérial

Sceau impérial

Knud le Grand, roi d’Angleterre et du Danemark (Canut)

Selon la tradition orale, il aurait franchi le Mont-Joux pour se rendre à Rome, au couronnement de l’empereur de Germanie Conrad II le Salique qui eut lieu le 26 mars 1027, jour de Pâques. Il n’hésita pas à formuler ses doléances, quant à l’insécurité du passage du Mont-Joux, par devant le pape et en présence des nombreux souverains accourus à Rome. Rodolphe III promit d’y mettre bon ordre.

Monnaie de Knud le Grand

Monnaie de Knud le Grand

Rodolphe III, roi des Deux-Bourgognes

En 1027, il aurait franchi le Mont-Joux pour se rendre à Rome, au couronnement de l’empereur de Germanie Conrad II le Salique.

Donation du roi de Bourgogne Rodolphe III à l'abbaye Saint-Maurice (15 février 1018)

Donation du roi de Bourgogne Rodolphe III à l'abbaye Saint-Maurice (15 février 1018)

Sigismond de Luxembourg, roi des Romains

En 1414, il passe au Mont-Joux venant d’Italie et se rendant au concile de Constance. A Saint-Branchier, il est accueilli par Amédée VIII, duc et comte de Savoie, et passe la nuit au château d’Etiez.

Sigismond peint par Pisanello

Sigismond peint par Pisanello

Charles-Emmanuel II de Savoie, roi de Chypre

En 1657, il passe à Martigny puis franchit le col du Grand-Saint-Bernard avec sa mère, Christine de France, et Marie-Louise de Savoie. Ses Titres : Duc de Savoie, de Chablais et d’Aoste, de Genevois et de Montferrat, de Piémont, d’Achaye, de la Morée et d’Oneille, Comte de Genève, de Nice, d’Asti, de Tende et de Romont, baron de Vaud, Seigneur de Verceil, de Fribourg, de Marro, de Prella, de Novello, du Marquisat de Ceve et du comté de Coconas, marquis de Suze, de Saluces et d’Italie, prince et vicaire perpétuel du Saint-Empire et roi de Chypre.

Charles-Emmanuel II de Savoie

Charles-Emmanuel II de Savoie

Victor-Amédée III, roi de Sardaigne

Il passe à Martigny, durant l’automne 1792, à la tête d’un corps d’armée sarde qu’il conduit en Savoie.

Victor Amédée III, roi de Sardaigne

Victor Amédée III, roi de Sardaigne

Eugène de Beauharnais, vice-roi d’Italie

Le fils du général vicomte Alexandre de Beauharnais et de Joséphine Tascher de la Pagerie traverse le Valais, en 1810, accompagné de son épouse Augusta, fille aînée du roi de Bavière, et de Pauline Bonaparte, sœur de l’empereur Napoléon et princesse Borghèse. Ils se rendent en Italie par le Simplon et passent une nuit à Martigny puis à Brigue où ils sont les hôtes du comte Kaspar Eugène de Stockalper. Ils logent au château et assistent au baptême du petit Antoine-Eugène de Stockalper.

Eugène de Beauharnais

Eugène de Beauharnais

Frédéric VII de Danemark, futur roi du Danemark

Le 10 septembre 1826, le prince royal du Danemark est de passage à Martigny avec le duc de Holstein Glumbourg et se rend à l’hospice du Grand-Saint-Bernard.

Frédéric VII de Danemark

Frédéric VII de Danemark

Albert-Edouard, futur roi d’Angleterre

Au retour d’un voyage en Italie, le prince de Galles et futur roi Edouard VII passe la nuit du 13 septembre 1857 à l’hospice du Grand-Saint-Bernard. Ayant constaté qu’il n’y avait pas de piano au monastère, il en fera parvenir deux comme présents en 1858 et 1904. Le 14 septembre 1857, il est de passage à Martigny avec une suite de 12 personnes.

Albert-Edouard d'Angleterre

Albert-Edouard d'Angleterre

Victor-Emmanuel III de Savoie, futur roi d’Italie

Venant de Martigny, le prince de Naples passe la nuit du 4 août 1886 à l’hospice du Grand-Saint-Bernard.

Victor Emmanuel III

Victor Emmanuel III

Alphonse XIII, roi d’Espagne

Le 7 septembre 1932, le roi d’Espagne en exil passe deux fois à Martigny en compagnie de son épouse Victoria et du duc de Miranda. Le matin, en se rendant au Grand-Saint-Bernard où il visite l’hospice avant de gagner Aoste où il assistera à la traditionnelle procession de Saint Grat et, le soir, au retour cers Lausanne.

Alphonse XIII, roi d'Espagne

Alphonse XIII, roi d'Espagne

Michel Ier, roi de Roumanie

En novembre 1948, lorsqu’il dut s’exiler, il entra en Suisse par le Valais et passe à Martigny d’où il gagna Lausanne puis Paudex où, comme exilé politique, il séjourna jusqu’au 3 juin 1949.

Michel Ier de Roumanie 1947

Michel Ier de Roumanie 1947

Partager cet article

Repost 0
Published by G.Tell
commenter cet article

commentaires