Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 15:57

Automobilisme

Pour la première fois, un pilote a été sacré champion du monde des conducteurs à titre posthume : l’Autrichien Jochen Rindt, qui se tua le 5 septembre à Monza, lors des essais du Grand Prix d’Italie. La Commission sportive internationale a, en l’occurrence, pris une décision logique. En effet, avant de trouver la mort, l’Autrichien, en remportant cinq grands prix (Monaco, Hollande, France, Grande-Bretagne et Allemagne) sur les treize du championnat du monde, avait non seulement démontré, au volant de sa Lotus, sa grande classe mais aussi très largement dominé le championnat (il était pratiquement assuré de remporter le titre mondial).

Autrichien Jochen Rindt

Autrichien Jochen Rindt

Le Belge Jacky Ickx, vainqueur en Autriche, au Canada et au Mexique, n’a pu prendre que la deuxième place, comme en 1969, avec 40 points contre 45 au champion autrichien. Quant aux cinq autres grands prix, ils ont été remportés par cinq pilots différents : Jack Brabham (Afrique du Sud), Jacky Stewart (Espagne), Pedro Rodriguez (Belgique), Clay Regazzoni (Italie) et Emerson Fittipaldi (Etats-Unis).

Jo Siffert et Pedro Rodriguez expliquent leur succès. https://www.youtube.com/watch?v=SgJ6VLatHzI 4 minutes 13

Le film complet, 33 minutes : http://www.motorsportmagazine.com/race/sports-cars/siffert-and-rodriguez/ Doc en anglais.

[Siffert et Rodriguez prenaient les courses d’endurances comme des courses de sprints, ce qui a quelque peu révolutionné dans les paddocks.]

Pedro Rodriguez de la Vega 1970

Pedro Rodriguez de la Vega 1970

Le Tessinois Clay Regazzoni (31 ans), également vainqueur du Trophée d’Europe de Formule II, a été la grande révélation de la saison (il a pris la troisième place du championnat du monde en formule I) avec le Brésilien Emerson Fittipaldi (22 ans). Mais un autre pilote helvétique s’est encore mis en évidence : le Fribourgeois Joseph Siffert, qui a participé à la nouvelle victoire de Porsche dans le championnat international des marques. Avec le Britannique Brian Redman comme équipier, Siffert s’est imposé dans la Targa Florio, les 1000 km de Spa et les 1000 km d’Autriche.

Grand Prix d'Italie 1970

Grand Prix d'Italie 1970

Clay Regazzoni GP d'Italie 1970

Clay Regazzoni GP d'Italie 1970

Partager cet article

Repost 0
Published by G.Tell
commenter cet article

commentaires