Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 16:50

Kuldesak,

Actualité politique [Important]

1972, roman de Richard Cowper (1926-2002), traduit par Jacques Martinache, Presses de la Cité 1978

A la surface de la Terre, une armée de robots diligents moissonne silencieusement un grain qu'aucun homme ne mangera. Enfouie dans les profondeurs de la planète, l'humanité survit dans un dédale de galeries depuis deux mille ans et ignore l'existence même de l'Extérieur.

Quatrième de couverture

Jusqu'au jour où un jeune Vagabond ose transgresser la Loi qui interdit de s'aventurer dans les Niveaux Perdus. Avec l'aide de trois compagnons et d'un être venu d'ailleurs, il entreprendra de libérer les humains de la tyrannie imposée par de lointains ancêtres et proclamera, face aux machines : « Je suis un homme ! Le monde appartient aux hommes ! »

Critiques

Ecrit avant Les Gardiens (Denoël), voici un roman lisible sans être génial. Surtout quand on en compare la prose à celle des Gardiens, qui était très littéraire. La thématique est classique : un monde souterrain (véritable arche terrestre, chère à Rémi-Maure) qu'un ordinateur/Dieu gère à sa manière. Une tribu de Vagabonds et un révolté. La liberté retrouvée avec la surface de la terre à repeupler. Ce qui est plus original, c'est la description de ce monde interne, en niveaux, et surtout la rencontre avec une civilisation de « plantes », entre quoi les vagabonds servent plus ou moins à poloniser, à leur manière. Mais aussi la visite d'un Extraterrestre au grand cœur. Là, ce qui est curieux, c'est l'utilisation de signes diacritiques pour figurer des mots non humains (sortes de « blancs ») dans notre vocabulaire (des mots sans réfèrent terrien) et ceci même dans le cas de télépathie. Depuis l'Homme Démoli et quelques nouvelles de Platcha, ces possibilités avaient été peu exploitées. Elles permettent des effets curieux de dépaysement. L'impression domine de trois nouvelles qu'on aurait plus ou moins raccordées, avec un fil un peu trop blanc.

nooSFere Encyclopédie littéraire

Voilà, dans ce roman, un monde annoncé si l’on laisse les machines prendre les commandes du destin. Jeune adulte, j’avais beaucoup aimé ce petit roman de 190 pages, à l’époque où les machines robotisées n’étaient qu’au début de leurs tâches.

Aujourd’hui, il est question de donner du travail à tous. Et cela est déjà impossible pour beaucoup de pays et même en Suisse.

On va voter pour l’initiative populaire « Pour un revenu de base inconditionnel », qui permettra à beaucoup de mieux vivre et être mieux considéré aux yeux de ceux qui regardent les chômeurs comme des nuisibles.

Pour vous informer si nécessaire sur la problématique, voici le lien d’un article de l’Hebdo, écrit par Sergio Rossi

.

A lire absolument !

Bonne lecture et bonne réflexion.

En complément d’information : Ici sur B.I.E.N-CH

.

Le site rbi-oui.ch

.

Ce qu’en disent les Français : ICI

.

Même Europe 1 en parle avec une erreur criarde Référendum est employé au lieu d’Initiative populaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by G.Tell - dans Politique
commenter cet article

commentaires