Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 18:31

La Chanson de Sylvie

Nos militaires chantent-ils ? [4]

2

- Sont-ce là, Sylvie,

Tes amusements ?

Jeunette et jolie,

N’as-tu point d’amants ?

- Tyè-the que vo mè ditè ?

Tyè-the qu’on amant ?

Djèmé dè ma via

Ma mère m’ain-da parlâ

3

- Si ta mère, Sylvie,

Ne t’en parle pas,

L’amour, jeune fille,

Ne te l’dit-il pas ?

- Tyè-the que vo mè ditè ?

Tyè-the que l’amour ?

Djèmé dè ma via

N’è aintaindu chi mo !

4

- Cruelle Sylvie,

Tu me fais languir ;

Espoir de ma vie,

Tu me fais mourir !

- Tyè mè fô-the fère,

Moncheu, po vo vouêri ?

A l’apotityéro

Tyè fô-the queri ?

5

- De l’apothicaire

Je n’ai pas besoin ;

Mon cœur et ma vie

Sont entre tes mains !

- Tyè-the que vo mè ditè ?

Moncheu, ne tinyou rain

Tyè ma quenolyèta

Dè retha dè lain !

En français

2

- Sont-ce là, Sylvie,

Tes amusements ?

Jeunette et jolie,

N’as-tu point d’amants ?

- Qu’est-ce que vous m’dites ?

Qu’est-ce qu’un amant ?

Jamais de ma vie

Ma mère m’en a parlé.

3

- Si ta mère, Sylvie,

Ne t’en parle pas,

L’amour, jeune fille,

Ne te l’dit-il pas ?

- Qu’est-ce que vous m’dites ?

Qu’est-ce que l’amour ?

Jamais de ma vie

N’ai entendu ce mot.

4

- Cruelle Sylvie,

Tu me fais languir ;

Espoir de ma vie,

Tu me fais mourir !

- Que faut-il faire,

M’sieu, pour vous guérir ?

Chez l’apothicaire

Que m’faut-il quérir ?

5

- De l’apothicaire

Je n’ai pas besoin ;

Mon cœur et ma vie

Sont entre tes mains !

- Qu’est-ce que vous m’dites ?

M’sieu, je ne tiens rien

Que ma quenouillette

De fillass’ de lin.

Commentaire : Je me demande à qui s’adressait la chanson ? Une naïve jeune bergère, mais quel âge a-t-elle ? De nos jours, trouver une telle naïveté, c’est chez des enfants bien jeunes.

Les chansons des temps passés seraient-elles plus osées ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires