Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 15:37

Coups d’armes à feu, grenades ou artifices ne contribuent pas, surtout à l’époque troublée où cette affiche paraît, au sentiment de sécurité dans une ville fortifiée, si proche de ses remparts, comme l’était la Genève d’alors.

On ne s’éclate pas à Genève

[Souvenez-vous, à cette époque, pour manifester sa joie, pour célébrer un jour particulier et pour marquer « le coup » on tirait avec toutes sortes d’armes des coups à blanc, des pétards, pour faire du bruit. Comme le fait encore les Chinois à leur Nouvel-An.]

Source du document, Des Siècles d’Histoires à Genève, de Georges DETERSANNES, Spicilège Extime.

Partager cet article

Repost 0

commentaires