Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 16:56
Théâtre populaire dans le collimateur

C’est assurément « la faute à Rousseau », si la commission Révolutionnaire s’en tient à l’esprit de la « lettre sur les spectacles » (1758) dont le titre véritable est « J.J. Rousseau citoyen de Genève à Monsieur d’Alembert sur son article « Genève » dans le 7e volume de l’Encyclopédie et particulièrement sur le projet d’établir un théâtre de comédie dans cette ville. »

En ce qui concerne les tréteaux, elle invite à « prêcher » - verbe éminemment génevois – le respect pour la décence et les bonnes mœurs.

[Un titre à rallonge pour Rousseau]

Source du document, Des Siècles d’Histoires à Genève, de Georges DETERSANNES, Spicilège Extime.

Partager cet article

Repost 0

commentaires