Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 15:47
Vue du cloître avec, à gauche, le nouveau Musée lapidaire.

Vue du cloître avec, à gauche, le nouveau Musée lapidaire.

Le portail nord de la collégiale, dont le tympan remonte au XIe siècle.

Le portail nord de la collégiale, dont le tympan remonte au XIe siècle.

Vue plongeante sur quelques sarcophages abrités dans le Musée lapidaire.

Vue plongeante sur quelques sarcophages abrités dans le Musée lapidaire.

Le buste-reliquaire de saint Ursanne de 1519.

Le buste-reliquaire de saint Ursanne de 1519.

L’ermite médiéval au visage émacié, purifié par l’ascétisme, pauvrement vêtu, devient par la grâce de la Renaissance ce jouvenceau bouclé, aux lèvres sensuelles, couvert d’une chape richement brodée. À noter la fenestrella contenant le crâne, de style gothique flamboyant.

Un joyau de la collégiale : la crypte.

Un joyau de la collégiale : la crypte.

L’Annonciation : une fresque gothique sur le mur extérieur nord de la collégiale.

L’Annonciation : une fresque gothique sur le mur extérieur nord de la collégiale.

Trésor de la collégiale : crucifix ciselé du XIVe siècle.

Trésor de la collégiale : crucifix ciselé du XIVe siècle.

Chapiteau roman dans le bas-côté gauche.

Chapiteau roman dans le bas-côté gauche.

FIN

Nous voilà à la fin de cette visite de la Collégiale de Saint-Ursanne en photos. Mais rien, aucune photo, ne donnera l’atmosphère générale des lieux lors d’une visite sur place, tant la bourgade et la Collégiale méritent votre curiosité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires