Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 15:17
Action de la compagnie de chemin de fer (Anglo-Argovienne)

Action de la compagnie de chemin de fer (Anglo-Argovienne)

Le trafic venant de l’ouest, de Genève par Lausanne et Berne, ainsi que de Lausanne par Neuchâtel, est regroupé à Olten pour être acheminé par Aarau vers l’axe de la Reuss. Par analogie, le trafic venant du lac de Constance et de St-Gall, d’Autriche et des Grisons, est regroupé à Zurich et poursuit son chemin par la vallée de la Limmat en direction de l’axe de la Reuss. La grande gare de triage de la vallée de la Limmat, tout en se trouvant à proximité de Zurich, est aménagée sur territoire argovien. Partant de cette vallée, une ligne de chemin de fer à voie étroite franchit les collines en direction du Seetal. L’ancienne Nationalbahn de Baden à Lenzburg et Zofingen, et enfin la ligne rapide et la ligne de transit à destination de la Suisse romande traversent le tunnel du Heitersberg, rejoignent Lenzburg et Aarau pour aboutir à Olten. Les inters villes circulent sur cette ligne de Zurich à Berne, sans arrêt, sans même ralentir lorsqu’ils passent la gare d’Aarau. L’artère est-ouest, qui se situe à l’extrême nord du canton, longe le Rhin et relie Schaffhouse et Winterthour à Bâle. Etant donnée cette constellation du trafic, il va de soi que l’autoroute principale, la N1 de Genève à Lausanne, Berne, Zurich et St. Margrethen ait été aménagée de sorte à traverser le canton d’Argovie.

Laufenburg au bord du Rhin (Laufenbur am Rhein)

Laufenburg au bord du Rhin (Laufenbur am Rhein)

L’Argovie se trouve donc au milieu entre Zurich, Bâle, Lucerne et Berne ; par conséquent, le canton est au service du trafic de transit national et international, ce qui, en contrepartie, lui est d’ailleurs fort profitable.

La navigation fluviale, en plein essor jusqu’au milieu du dix-neuvième siècle sur le Rhin, l’Aare, la Reuss et la Limmat, a été totalement évincé par les chemins de fer. Toujours est-il que le dernier embarcadère des chalands du Rhin, en amont de Bâle, se trouve à Augst, sur territoire argovien, et que des excursions en bateau sont organisées entre Bâle et Rheinfelden.

Aarburg avec forteresse et église

Aarburg avec forteresse et église

Partager cet article

Repost 0
Published by G.Tell - dans curiosités
commenter cet article

commentaires