Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 16:27
Libre propos sur la perception du monde Musulman

« Comparé à la traite des Noirs organisée par les Européens, le trafic d'esclaves du monde musulman a démarré plus tôt, a duré plus longtemps et, ce qui est plus important, a touché un plus grand nombre d'esclaves », écrit en résumé l'économiste Paul Bairoch (*). Cet auteur note qu'il ne reste plus guère de trace des esclaves noirs en terre d'islam en raison de la généralisation de la castration, des mauvais traitements et d'une très forte mortalité, alors que leurs descendants sont au nombre d'environ 70 millions sur le continent américain. (Hérodote.net)

Il est étrange pour moi de constater qu’il existe toujours une forme d’esclavage dans le monde musulman, mais qu’il est pratiquement interdit aujourd’hui de le dire. Pire est la situation des pays de l’Afrique noire, qui est musulman et au nom de Dieu, mettent en esclavage d’autres communautés, plus faibles, les femmes, chrétiens minoritaires et les enfants. Ces peuples noirs ont oublié qui, autrefois les mettaient en esclavage, pour aujourd’hui faire la même chose.

Les corvéables d’aujourd’hui dans le monde musulman est parfois assimilé, à nos yeux, à l’esclavage. Ce n’est pas les princes arabes qui vont se salir les mains au travail et c’est l’engagement de pauvres bougres venus du sud-est asiatique qui en font les frais. Pour un salaire de misère, ces miséreux sont le moteur de certains royaumes musulmans afin de réaliser les mégalo-constructions de ces princes.

On trouve sur Internet des pages bien plus incendiaires à ce sujet des « esclaves », puisque l’on ajoute très souvent la prostitution dans l’esclavage chez les musulmans, ce qui est pour bien des arabes, « normal » et est la continuité des harems tels qu’ils se l’imaginent. Et dans ce cas, toutes les dérives sont possibles et l’on n’exclue pas les excès qui aboutissent à la mort.

De Gaul disait l’incompatibilité du monde Musulman avec le sien et c’est l’une des raisons qu’il lâcha l’Algérie française.

Comme l’on côtoie au quotidien des musulmans sans pour autant le savoir, du moins jusqu’à ce qu’ils s’expriment, on est obligé de constater qu’il y a plusieurs mondes Musulman. Les moins visibles, sont probablement ceux qui nous viennent des Balkan, qui n’ont pas de signes extérieurs de leur religion et qui sont les plus laïcs dans leurs propos et actes. Par contre leurs femmes sont toutes voilées, comme pouvait l’être les italiennes jusqu’à un récent passé.

Partager cet article

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article

commentaires