Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 16:12
Il y a 66 ans [10]
Aigle

Aigle

Leysin

Leysin

Lac Retaud

Lac Retaud

Villars en hiver

Villars en hiver

Les élèves apprenaient…

La Plaine du Rhône

Le Léman était autrefois bien plus long qu’aujourd’hui ; il s’étendait jusqu’à Saint-Maurice. Les alluvions que charrie le Rhône l’ont comblé en partie. Ainsi s’est formée la plaine du Rhône.

Cette plaine fut longtemps marécageuse, car le fleuve débordait fréquemment et l’inondait. On ne pouvait ni l’habiter ni la cultiver. Mais au XIXe siècle de fortes digues furent construites pour empêcher le Rhône de sortir de son lit, et la plaine est devenue une région de riches cultures. Des rideaux de grands arbres y brisent la violence du vent.

Les vallées des Alpes

A l’est de la plaine du Rhône se dressent de hautes montagnes qui font partie des Alpes. Les Tours-d’Aï et de Mayen, le Pic-Chaussy, le Chamossaire, la Dent-de-Morcles, le Muveran, les Diablerets sont les sommets les plus élevés des Alpes vaudoises. Le massif des Diablerets porte des glaciers.

La fonte de ces glaciers alimente la Grande-Eau, qui coule dans la vallée des Ormonts. La Gryonne et l’Avançon arrosent des vallées plus petites.

Une ligne de chemin de fer monte d’Aigle dans la vallée des Ormonts, jusqu’au village des Diablerets ; de-là, le col du Pillon permet de passer dans l’Oberland bernois. Une autre voie ferrée relie Bex aux vallées de l’Avançon et de la Gryonne.

Les habitants de ces trois vallées vivent dans des villages de bois et dans de nombreux chalets disséminés sur le flanc des montagnes. Ils exploitent des forêts da sapins et de mélèzes et élèvent du bétail.

À suivre demain : Le Pays-d’Enhaut

Partager cet article

Repost 0

commentaires