Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 16:46
Mauvaise nouvelle

Oui, mauvaise nouvelle que l’annonce faite jeudi que la chaîne alémanique de restauration végétarienne « tibits » s’installera en 2018 à la place de l’ancien Buffet de la gare à Lausanne.

Il a fallu batailler pour conserver les fresques des murs du Buffet de la gare et voilà que le lieu sera « américanisé » pour être à la mode du moment avec le végétarisme. Je ne suis pas contre l’idée de rester en bonne santé en privilégiant la nourriture saine et diminuant la viande, un juste équilibre qui n’enlève rien au plaisir de manger.

Là, c’est un sacrilège que de voir arriver la chaîne tibits en plein cœur de la ville, où la tradition était la cuisine de brasserie, classique et goûteuse, qui avait sa renommée, bien que trop riche, mais qui cadrait bien avec le décor du lieu. Le végétalisme demande un autre cadre, une autre ambiance, plus moderne plus froid qui colle avec la fraîcheur des aliments qui seront proposés. L’anglais sera privilégié pour être à la page, pour que la nouvelle clientèle s’y retrouve. Le Buffet ne sera plus !

Souvenez-vous qu’en face de la gare de Lausanne un bon établissement portant le nom « Les deux gares » fut remplacé par un Mac Donald, alors pourquoi pas un tibits pour accentuer le désastre de la gare qui perd de son charme à chaque modification, à chaque implantation de commerces nouveaux.

Il ne faut pas être nostalgique d’un temps passé, mais le patrimoine que nous mettons tant bien que mal en valeur pour sauvegarder des pierres et des paysages, on disperse le patrimoine alimentaire traditionnel du Pays de Vaud dans leurs lieux de production, bien protégés qu’ils sont par des IGP et nous ne savons plus où les trouver réuni pour en profiter. Auparavant, le Buffet de la gare de Lausanne était le restaurant où l’on avait ce privilège de trouver les produits du lac et ceux de la terre, réuni dans la tradition et dans un cadre unique qui convenait au bien-être.

Avec le futur restaurant végétarien, nous gagnerons peut-être en santé, mais nous perdons de notre identité.

Annexe : article de Bilan

Partager cet article

Repost 0
Published by G.Tell - dans Actualité
commenter cet article

commentaires