Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

13 septembre 2017 3 13 /09 /septembre /2017 17:03

 

Napoléon et la Suisse : « Il n’y a pas de honte à être vaincu par Guillaume Tell. »

Noverraz

Noverraz

 

Napoléon et le Valais : « Si je m’étais retiré avec ma Garde dans les montagnes du Valais, j’aurais défié l’Europe. »

 

Napoléon et Vaud : « Un beau pays au bord du lac… Tu n’es pas le seul Veveysan qui m’ait rendu service. »

 

Napoléon et Genève : « Une belle ville, mais chère !... J’ai dit aux Genevois qu’ils avaient tout avantage à partager le sort d’une grande république. »

Napoléon

Napoléon

Napoléon et la Corse : « La Corse est un inconvénient pour la France, c’est une loupe qu’elle a sur le nez. »

 

Napoléon et la littérature : « Je dois relire César, Tite Live et Salluste. Il me faut Racine, Corneille, Voltaire et Pascal. »

 

Napoléon et les femmes : « Face à la tentation, l’Empereur n’est qu’un homme comme les autres… Devant une jolie femme, ma Queue se lève, et son affaire est bientôt faite. »

 

Napoléon cocu : « J’ai beaucoup de chagrins domestiques car le voile est entièrement déchiré. »

 

Napoléon à table : « Le lapin à la Borghèse : on cuit le rôti à la broche avec une sauce faite de cannelle et d’oignons piqués de clous de girofle… J’ai bu un bon vin d’Yvorne à Lausanne, de bons vins valaisans à Martigny, à Saint-Branchier (Sembrancher) et à l’Hospice du Grand-Saint-Bernard. »

 

Napoléon et Dieu : « Il y a de soi-disant savants qui Le nient, mais mon cerveau à moi me dit que la Vie et les Mondes sont dus plutôt à l’intervention de Dieu qu’à celle du hasard. »

 

Napoléon paradoxal : « Je n’estime et n’aime véritablement qu’une seule puissance au monde, et c’est la Prusse. »

 

Napoléon et le Monde : « Soyons maîtres de la Manche six heures, et nous sommes Maîtres du Monde. »

Propos tirés du Journal J.-A. Noverraz, repris par Henri Meyer de Stadelhofen dans son livre : A l’Ombre de l’Empereur.

 

Je tirerais aussi de ce livre, des passages insolites ou un éclairage sur la Suisse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires