750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Archives

Articles Récents

Liens

17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 17:08

Sainte-Hélène, septembre 1817

Hudson Lowe est plus un fonctionnaire qu’un militaire. Il est soupçonneux et méticuleux. Il a empêché que l’on plante des pois verts et des pois blancs parce qu’il y voyait quelque mystérieux symbole. Une fois, l’Empereur a fait une farce : comme les Anglais n’avaient pu l’apercevoir pendant plusieurs heures, un uniforme rouge est entré presque de force dans la demeure où il a trouvé l’Empereur tout nu dans sa chambre. Parmi la petite cour, il y a malheureusement des gens aigris et qui se chamaillent, et c’est le général Gourgaud qui témoigne le plus de fidélité et le plus de dignité.

« L’Empereur se refuse à abdiquer. » Il répète qu’en quelques années, lui sur le trône, il aurait rétabli la grandeur de la France. « Sans la mort de Leclerc à Saint Domingue, l’Amérique était à nous. » D’autres fois, il parle de fonder un grand empire en Orient et il récrimine contre Farhi, 1er ministre et Smith l’officier anglais qui l’ont repoussé à Saint-Jean-D’acre.

Sa colère s’exerce surtout contre les Anglais. Il tempête, et nous entendons jusqu’au dehors, les éclats de sa fureur. Il dit que sa grande erreur a été de se livrer aux Anglais car Autrichiens et Russes lui auraient confié des trônes de provinces.

Les coups de sang, la fureur, les regrets, l’Empereur se croit encore homme de pouvoir sur son île. Les illusions perdues ne se rattrapent pas.

Un soir, il m’a dit que j’aurais dû moi aussi, apprendre le corse, et il m’a demandé s’il y avait un patois vaudois et si je m’en souvenais. J’ai répondu « pas tellement », mais comme il insistait et que ça avait l’air de lui faire plaisir, je lui ai dit : « A demanda se lé z’affere allâ van bin e s’ire contei dé la païe ».

J’ai répété deux fois, l’Empereur a ri et il m’a dit : « Tu verras, question dé la païe, tu n’auras pas à te plaindre. »

A suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires