750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Archives

Articles Récents

Liens

23 décembre 2017 6 23 /12 /décembre /2017 19:57

Oui, en cherchant les différences on les trouve, je veux parler des différences de langage ou de sens d’un mot, entre la Romandie et la France.

Nous avons notre parler et ce n’est  pas toujours très académique, car nous avons été sous influences. D’abord, sous l’influence du monde germanique, l’Empire, avant d’être sous l’influence de la Savoie et de la France pour finir. La Romandie a encore les particularités cantonales, profondes dues aux patois locaux. Sans remonter à l’antiquité, aux racines de nos langues, je me suis dit que, puisque nous parlons le français ici, cherchons les mots et expressions qui nous différencient de nos voisins les Français.

Qui cherche trouve !

Il y a des mots typiquement « Suisse » qui ont été adoptés par la France et même par le reste du monde, par exemple : Putsch, d’origine suisse allemande, comme le bivouac, qui a été propagé par les mercenaires suisses lors des guerres napoléoniennes.

Mais pourquoi en Romandie nous achetons des plaques de chocolats au lieu de tablettes de chocolats ?

Qui cherche trouve !

La réponse est difficile à trouver. Ce qui m’a amené dans les labyrinthes de l’Internet et par un heureux hasard, j’ai trouvé un site particulièrement intéressant sur nos différences. Je n’oublie pas de faire remarquer, que parfois nous sommes avec le reste du monde à nous interroger sur le pourquoi en France l’on compte et énonce les chiffres à leurs façons. Sauf qu’il y a un lieu en France ou l’on dit, septante, huitante et nonante, comme chez nous, dans les communications militaires et ceci depuis l’introduction de la TSF pour qu’il n’y ait pas de confusions possibles.

Je vous recommande de visité le travail personnel d’un internaute, justement sur les différences entre Romands et Français. ICI

GTell

Partager cet article
Repost0

commentaires