750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Archives

Articles Récents

Liens

4 juin 2018 1 04 /06 /juin /2018 15:49

La suite de la liste…

C’était une autre époque 6
C’était une autre époque 6
C’était une autre époque 6

Une mention spéciale et personnelle: à Morges, Chez Félicie, classée deux étoiles, ce qui me réjouit de savoir qu’on allait, en famille, manger du poulet dans un restaurant « gastronomique ». Pour ceux de ma génération qui ont connu ce restaurant célèbre loin à la ronde, lisez l’article en page 4 du journal ci-présent, titré : « La dame de Morges s’est retirée à Romainmôtier ». Une femme d’affaires extraordinaire…

Félicie avait un perroquet proche de la porte d’entrée dans son restaurant et un pianiste pour l’ambiance. À entendre les adultes, on entrait dans un milieu « presque louche », on allait côtoyer des personnages !

C’était une autre époque 6
C’était une autre époque 6

Commentaires

La classification des restaurants, selon le guide Michelin, ne devait peut-être pas coïncider avec ce guide suisse. En 1964, que définissions-nous comme « gastronomique » ? Les critères sont toujours : variété des mets, complexité et élaboration des mets, caves variée avec de grands crus, service haut de gamme, espace entre les tables.

En lisant les noms des établissements de la liste de la classification étoilée, on peut s’étonner de la présence de certains d’entre eux. La gastronomie est-elle une fondue bourguignonne ou une escalope cordon bleu ou encore un Nasi-Goreng ? La question restera sans réponse.

 

GTell

Partager cet article

Repost0

commentaires