Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 17:37

Général suisse lors de la première guerre mondiale, Ukrich Wille devait être haï en suisse romande, pour ses origines et ses idées.

 

Il est né à Hambourg en 1848.

 

Il imposa la discipline et l’instruction de la maitrise technique, d’inspiration prussienne à l’armée suisse.

Commandant de Corps au début de la guerre.

 

Von Bismarck était son beau-père.

 

L’affaire des deux colonels http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_colonels étouffée par 20 jours d’arrêts.

 

Avec nos politiques, le Général a peur des rouges et craint pour le pays, d’être contaminé par le Bolchévisme. L’ensemble de l’Etat-major et nombre de politiques d’alors sont pro-allemand.

 

Il est le grand-père maternel d’Annemarie Schwarzenbach, aventurière et écrivain. (Elle rehausse un peu le nom de sa famille qui était pronazie, dont James que nous connaissons tous.)

 

Le Général meurt le 31 janvier 1925 à Meilen.

 

Son fils Ulrich Wille, Commandant de Corps et chef de l’instruction au début de la seconde guerre mondiale est démit de ses fonctions par le Général Guisan en 1942. Son fils, Fritz Wille avait pour parrain l’Empereur Guillaume II, devenu Commandant de Corps d’armée montagne 3.

 

photo-cpa-schweizer-general-ulrich-wille-in-uniform-mit-tsc

 

011 fritz wille

L'empereur et le futur général, copain comme cochon

 

Vous pouvez méditer sur les accointances de certains suisses avec les allemands qui ont mis le feu à l’Europe.

 

 

GTell et Internet.

Partager cet article

Repost 0

commentaires