Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 17:37

 

Articles tiré du Département fédéral des affaires étrangères

Présence Suisse

www.swissworld.org

 

 

Célébrités: la première - et unique - montre sur la lune


Depuis 1969, la marque suisse Omega peut s'enorgueillir d'avoir produit avec son fameux chronographe «Speedmaster» la seule et unique montre à avoir séjourné sur la lune. Ce modèle avait été officiellement agréé par la NASA quatre ans auparavant pour équiper tous les astronautes dans leurs expéditions spatiales. Il allait donc de soi que le co-pilote d’Apollo 11, Buzz Aldrin, la portait au poignet lors de sa promenade lunaire.

 

Avant de porter son choix sur la Speedmaster, la NASA a fait passer aux différents modèles en concurrence un test rigoureux. Les montres ont été notamment soumises à de brusques changement de température, passant sans transition de 93 à moins 18 degrés, confrontées à des vibrations, à la surcompression puis décompression ou à un bain d'oxygène pur. Au final, seule la Speedmaster s'en est bien tirée.


Caractéristiques de la Speedmaster

 

La Speedmaster est particulièrement bien équipée pour faire face aux conditions exceptionnelles rencontrées dans l'espace comme les variations de la pression ou de la gravité. Le verre de son cadran est fixé par un anneau hermétique capable de résister à cinq fois la pression habituelle de l'espace. Il garantit ainsi une pression constante à l'intérieur du boîtier, indispensable au fonctionnement correct du mouvement. Si la pression était trop faible par exemple, cela aurait pour conséquence d'accélérer le mouvement du balancier et la montre aurait donc tendance à avancer.

 

Le verre est à la fois très épais et suffisamment élastique pour supporter les grandes variations de température auxquelles il est confronté au cours d'un vol spatial.


Speedmaster, la montre des instants forts

 

La Speedmaster a été de la partie dans 118 missions spatiales, deux expéditions polaires et d’innombrables autres aventures. Les fameuses 14 secondes jusqu’à l’entrée d’Apollo 13 dans l’atmosphère en 1970 ont été mesurées sur la Speedmaster. Cinq ans plus tard, en pleine Guerre froide, la Speedmaster a synchronisé la rencontre spatiale entre l’est et l’ouest : l’arrimage d’Apollo et de Soyouz.

 

En 2009 la Speedmaster fête son cinquantième anniversaire, et son succès ne s’arrêtera pas là.

 

En 2011 cette montre d’exception participera à l’expédition «Solar Impulse» qui consistera à faire le tour de la terre à bord d’un avion propulsé jour et nuit par la seule énergie solaire. Le vol inaugural est prévu en 2009.


L’avenir de la Speedmaster

 

Omega ne se repose pas sur ses lauriers pour autant. En effet, l’entreprise horlogère travaille actuellement à la conception d’une Speedmaster capable d’accompagner l’homme qui ira sur Mars lors de la mission prévue en 2030. Les conditions environnementales de la planète rouge diffèrent sensiblement de celles de la terre ou de la lune, puisque les températures varient de 27 à moins 133 degrés Celsius.


Qu’est-il advenu de la première montre sur la lune?

 

Malheureusement elle a disparu au début des années 70 sans laisser aucune trace. Elle refait brusquement parler d'elle en 2001, lorsqu'un revendeur californien à la retraite déclare l'avoir achetée à un homme qui l'aurait trouvée par hasard sur une plage de Santa Barbara. Dans l'excitation générale, de nombreux prétendants se manifestent. Pourtant, l'authenticité de la montre ne pourra pas être prouvée, d'autant plus que la NASA et Aldrin affirment haut et fort qu'il ne s'agit pas de la fameuse montre lunaire.

 

Bien que la montre de Neil Armstrong fût de la partie lors de la mission lunaire, il ne la portait pas lorsqu'il effectua sa sortie. Le chronomètre de bord du module lunaire étant tombé en panne, les astronautes décidèrent de laisser la montre d'Armstrong à l'intérieur du module au cas où le chronomètre ne pourrait pas être remis en marche.

 

 

Speedmaster Omega

 

 

L'Omega Speedmaster Professional, modèle contemporain de la «montre de la Lune». © Omega

 

GTell, Internet

Partager cet article

Repost 0

commentaires