Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 12:59

Le secret bancaire Suisse

 

Si l’on demande à un français quel est le personnage historique le plus aimé ou important, il peut répondre Napoléon, mais plus généralement on vous répondra le grand Roi Soleil, Louis XIV. Il est le commanditaire du château de Versailles, de grandes idées politiques pour le bien de la France, des beaux jardins, etc. Le rayonnement de la France en l’Europe et le Monde lui doivent beaucoup en effet.

La révocation de l’Edit de Nantes est le plus grand mal qu’on peut reprocher à Louis XIV, qui provoqua l’exode des protestants de France pour là où ils pouvaient vivre sereinement, dans les pays où la réforme était bien implantée et où il faisait bon vivre. L’un de ces pays était la Suisse.

L’afflux des Huguenots en terre Romande a été bénéfique à beaucoup. Mais paradoxalement en premier à celui qui chassa les Protestants de France, c’est-à-dire Louis XIV qui a vite compris qu’il ne pouvait se passer des prêts et investissements des riches banquiers et hommes d’affaires Huguenots, qui ne l’oublions pas avaient depuis la Réforme autorisé le prêt à intérêt que les catholiques ne pratiquaient pas. Les Huguenots avaient l’habitude et des fonds nécessaires aux besoins de la noblesse et du Roi.

L’accord entre le Roi et les banquiers genevois et leurs nouveaux amis était que toutes les transactions financières devaient être faites sous le sceau du secret. Qui aurait compris que le Roi qui chassa les Huguenots, empruntait aux mêmes hommes bannis de France et de l’autre côté que ces mêmes hommes qui avaient beaucoup soufrèrent de ces actes, offraient leurs services à leur bourreau. Le Secret Bancaire genevois était né, bientôt toute la Suisse allait le pratiquer.

Le secret a bénéficié bien plus qu’aux banquiers suisses, en particulier les cours européennes de toutes les monarchies. Et voilà que les Républiques européennes et étasuniennes veulent fracasser le secret bancaire en oubliant tous les services qu’un tel système a fourni aux plus grands de ce monde et bien sûr aux plus crapuleux aussi.

Les Français ont oubliés ou font semblant de ne pas savoir qu’ils sont à l’origine du Secret Bancaire Suisse parce que cela les arrangent aujourd’hui.

Si vous êtes un habituer de ce blog, vous savez déjà que la Suisse telle qu’elle est dans ses frontières et dans son système politique doit beaucoup aux autres, les Autrichiens, les Allemands et surtout à la France. Alors l’amitié franco-suisse va-t-elle être fracassée comme le secret bancaire ?

 

GTell

 Louis XIVLouis XIV


Partager cet article

Repost 0

commentaires