Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 17:16

 

Lac-Majeur.jpg

Lac Majeur

 

Comme à son habitude, Tœpffer voyage en zigzag dans le pays et décrit ce qu’il voit, ce qui le surprend comme ce jour-là au bord du lac Majeur.

 

 

Sur le débarcadère de Magadino – un bourg composé de trois auberges et de deux cabanes – Tœpffer et ses élèves attendent le passage de l’unique bateau à vapeur du lac Majeur. Les badauds couvrent la rive ; le pont est rempli de monde et de petits chats. Quelques touristes, des artistes, entre autres M. Lory, de Neuchâtel, des gens des vallées voisines, deux curés et un décrotteur composent la société. Voici le merveilleux navire.

 

   « C’est un petit bateau, pompeusement appelé Il Verbano et qui, tout médiocre qu’il est à tous égards, a été érigé en miracle par l’imagination orientale des matelots et des riverains. On vous vend l’histoire de ce bateau, son portrait, les propriétés, les dimensions et les gentillesses de sa machine ; on vous vend la liste de ce qu’il faut regarder du bateau, dans le bateau, avant le bateau, pendant et après le vateau, et une sorte de libraire en jaquette stationne sur le bâtiment pour y vendre ou y louer à l’heure ses écrits relatifs à cette huitième merveille du monde : Il Verbano. »

 

GTell, Internet, La Suisse des diligences.

Partager cet article

Repost 0

commentaires