750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

28 février 2019 4 28 /02 /février /2019 19:44

On attend encore la mise à l’eau de la réplique du Titanic pour bientôt. On en parlera le moment venu. Des infos ici.

GTell

Partager cet article

Repost0
28 février 2019 4 28 /02 /février /2019 19:36

Aujourd’hui j’apprends que l’on a livré aux armateurs genevois, le MSC Bellissima, paquebot monstrueux, c’est mon opinion, ressemblant comme aux autres paquebots de notre temps.

Le plus gros paquebot du monde, navire de croisière a son jumeau, le MSC Meraviglia, comme en son temps le Titanic, lui aussi avait un jumeau l’Olympic. Lien ici.

Les Jumeaux

Les Jumeaux

Les armateurs ont-ils tous cette préoccupation : « Si l’un coule il nous restera l’autre ! »

Pour moi, les lignes esthétiques des paquebots du XXe siècle sont plus jolies que celles d’aujourd’hui. L’élégance d’autrefois est plus… comment dire, plus élégante quoi !

MSC Bellissima ici

MSC Croisière (Genève) ici

GTell, Internet et nos journaux

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2019 1 07 /01 /janvier /2019 16:53

Comme à chaque fois en début d’année le Conseil fédéral se présente au Peuple. Généralement avec une photo. Cette année il a voulu être original et c’est parfait. Sauf que cela déplais aux photographes professionnels.

Quoi ! Vous n’êtes pas heureux que l’on paye un petit peu moins que d’habitude pour une photo qu’un enfant d’aujourd’hui peut réaliser. Fini le privilège de photographes qui pendant un siècle et demi ont laissé croire que seul les professionnels pouvaient réaliser une photo.

Du Palais fédéral

Vous vous souvenez de ce magnifique selfie dont on a beaucoup discuté des droits d’auteur ? Le photographe qui voulait s’approprier les droits sans avoir rien fait, sauf peut-être, d’avoir laissé trainer son outil à portée de tous.

Attention on vous regarde !

Attention on vous regarde !

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2018 7 21 /10 /octobre /2018 17:12

Encore une fois le Président fait des siennes. Après les retraits de plusieurs organisations ou mettant fin à des traités, Trump semble vouloir s’isoler du reste du monde en quittant l’UPU.

L’UPU ou Union Postale Universelle, ayant son siège à Berne, rassemble 192 États membres et ceci depuis 1874.

Pour mettre au pas la Chine, les États-Unis, envisage dès 2020 se retirer de l’UPU et renégocier avec les États les taxes quelles juge trop basses pour la Chine. Si vous n’avez pas suivi l’affaire dans les journaux ou que cela vous a échappé, voici l’article paru dans le Nouvelliste.

Trump se trompe !

GTell, le Nouvelliste

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2018 4 11 /10 /octobre /2018 17:00

Le Matin et le 20 Minutes, nous informent que plainte a été déposée contre les organisateurs d’une exposition très « particulière », la «Bodies Exhibition» à Berne.

Je ne suis ni pour ni contre une telle exposition. Cependant, les plaignants devraient penser aux innombrables momies, squelettes et crânes exposés dans nos musées et toutes les fouilles entreprises par les archéologues du monde qui peuvent être assimilé par les organisations de défense des droits de l’homme, comme une atteinte à la paix des morts. Pourquoi ne sont-ils pas montrés du doigt ?

Depuis très longtemps on expose nos morts, si vous êtes passé par Palerme en Sicile, les Catacombes des Capucins nous montrent des corps momifiés datant en majorité du XIXe siècle. Lien Wikipédia

Dans certaines communautés africaines, par exemple à Madagascar, le « retournement des morts », qui découle de vieilles pratiques qui eurent les faveurs de nombreuses communautés à travers les temps. Lien Wikipédia

La fête des morts au Mexique n’est-elle pas trop festive pour la paix des morts ?

Les morts de chez-nous ne seraient-ils pas trop au calme, dérangé une fois par année et ceci dans un silence assourdissant ?

Keystone Archive

Keystone Archive

L’article du Matin, ci-dessous.

Une dénonciation a été déposée auprès du Ministère public bernois contre l'exposition «Bodies Exhibition» et son concepteur.

 

Cette dénonciation émane d'une organisation de défense des droits de l'homme, a indiqué mercredi le porte-parole du Ministère public bernois, Christof Scheurer, revenant sur une information du quotidien «Bund». Elle comporte toute une série de griefs, notamment l'atteinte à la paix des morts.

 

Cette organisation de défense des droits de l'homme émet aussi des doutes sur la provenance des corps qui sont exposés. Avant même l'ouverture de cette exposition, des militants des droits de l'homme estimaient qu'il s'agissait là de cadavres de dissidents chinois qui avaient été exécutés.

 

Dans un entretien au quotidien bernois, l'organisateur, Jan van Bergen, avait assuré que tous les corps exposés étaient ceux de donneurs volontaires américains. L'entrée en Suisse de ces corps plastinés n'avait pas posé de problèmes à la douane, selon le porte-parole du Ministère public.

 

Ce n'est pas la première fois qu'une exposition de corps humains plastinés suscite une telle polémique. L'exposition «Body Worlds» il y a une année à Genève, réalisée par l'Allemand Gunther von Hagens, n'avait pas fait de loin l'unanimité. Des élus avaient dénoncé le fait que des cadavres étaient livrés aux yeux du public. (ats/nxp)

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2018 1 17 /09 /septembre /2018 16:31

La billetterie est ouverte, on peut acheter des billets pour la grande fête populaire. Je mets ici le lien pour directement tomber sur la billetterie, ce qui vous montrera les prix pratiqués et que le président de l’organisation dit « être justifié ».

Lien.

Que va-t-on retenir de cette version au regard de celles du XXe siècle ?

 

GTell

Fête des vignerons 19

Partager cet article

Repost0
22 août 2018 3 22 /08 /août /2018 16:50

Trop de célébrité, trop de problèmes…

 

À cause de cette UNE, le plus célèbre restaurant d’altitude est en crise.

Restaurant célèbre

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2018 2 17 /07 /juillet /2018 16:59

Comme toujours il y a un premier, une première fois, puis des suivants ; Radio Lausanne fut la première, puis arrivèrent les autres et enfin on agglomère le tout et l’on obtient une entité commandée par Zurich, comme toujours.

De nombreuses conventions ont été nécessaires pour obtenir une Radio « nationale ».

« La diffusion des nouvelles par toutes les stations suisses indisposait l’Association suisse des éditeurs de journaux et l’Association de la presse suisse, qui craignaient de se voir supplantées. On parla de spoliation de la presse, notamment à la campagne. Les négociations entamées à ce propos aboutirent, le 23 mars 1926, lors d’une conférence présidée par M. Reinhold Furrer, directeur général des Postes, à une Convention sur la diffusion des nouvelles par TSF, qui fixait les modalités du service d’information radiophonique. En bref : deux bulletins de nouvelles par jour au maximum (l’un entre 13 et 14 heures, l’autre entre 21 et 22 heures) ; les informations à fournir par une agence ayant son siège en Suisse (en l’occurrence l’Agence télégraphique suisse) ; elles devaient être rédigées de manière à « susciter l’intérêt de l’auditeur sans le satisfaire, pour l’engager à chercher un complément dans la presse ». D’autres dispositions de la convention concernaient la neutralité politique et confessionnelle des nouvelles radiophoniques et, enfin, la prohibition de nouvelles à caractère publicitaire. Cette convention servit de base au service des nouvelles jusqu’à la fondation de la SSR en 1931. »

Radio Lausanne 1925, L’émetteur .

Radio Lausanne 1925, L’émetteur .

Pour rappel, le 21 juillet, le journal Le Matin, disparaitra sous sa forme papier pour être entièrement numérique… comment allons-nous lire notre journal du matin au bistro ?

Société Suisse de Radiodiffusion et Télévision 1931-1970 novembre 1971

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2018 1 09 /07 /juillet /2018 19:14

Aventuriers des villes

LAUSANNE La Ville a inauguré samedi son Terrain d’Aventure à Malley. Les enfants, dès 6 ans, peuvent venir y construire une cabane, faire du feu, bricoler, jardiner ou jouer dans ce nouveau coin de nature en ville, dont l’accès est gratuit. 20Minutes

Déjà, il y a plus de 50 ans on y jouait comme les enfants d’aujourd’hui. Peut-être un peu plus libre qu’aujourd’hui, car sans surveillance, nous faisions des cabanes, du feu, etc. Parfois le foot, quand un ballon de cuir était mis à disposition par l’heureux possesseur de la balle.

À un moment donné, les autorités de la ville, installèrent trois tipis, sans la toile. Ils avaient compris ce qu’il fallait pour que nos jeux soient encore plus réalistes.

exemple de tipi

exemple de tipi

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 16:50

Bon, voilà la fin des espérances de l’équipe de foot Suisse.

Le foot est un jeu et si l’on ne joue pas, on perd obligatoirement.

 

La Suède a gagné sa place en quart de finale.  

Mondial de foot 2018

Partager cet article

Repost0