750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Archives

Articles Récents

Liens

20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 17:05

 

 

Que dira-t-on dans cent ou deux cents ans des coutumes et folklore du début du troisième millénaire ?

 

Quand il s’agit de parler de coutumes et de folklore d’aujourd’hui, on nous parle et fait écouter ce qui est considéré comme étant une « vérité » d’un moment de notre histoire. C’est entièrement faux. Puisqu’en 2014, parler de folklore c’est parler de quelque chose du XIXe siècle, que cela soit de musiques ou de costumes, c’est toujours du « vieux » qui n’a rien à voir avec le folklore et coutumes se rattachant au XXe ou au XXIe siècle. Et quand l’on dit que c’est du folklore du XIXe siècle qui serait comme une référence, cela est encore faux. Au XIXe siècle quelques savants ont fixé très arbitrairement ce qu’ils considéraient comme le folklore, les costumes, les musiques, les danses, les coutumes qui seraient d’authentiques réalités au moment où tous cela a été codifié. Les plus vieux costumes encore portés par les participants d’une fête folklorique, remontent au mieux du XVIIIe siècle ; quant à la musique, le romantisme du XIXe siècle a fixé presque définitivement celles-ci en valse, mazurka, polka et autres musiques du temps, comme étant le folklore et coutumes de notre vie. Mais les coutumes et folklore des gens du XIXe siècle devaient être quelques costumes et musiques et danses plus anciennes que ceux et celles qui faisaient leur quotidien. Les lanceurs de drapeaux ont des costumes du XVIe siècle, plus ou moins partout en Europe. Le folklore aujourd’hui devrait être une image, un instantané de, par exemple, d’un passé pas trop lointain et cependant quand même d’un certain lapse de temps comme une centaine d’années. 1914, quels étaient les coutumes et musiques et danses qui peuvent constituer le folklore d’aujourd’hui ? Heureusement nous avons beaucoup de matériel pour en connaître le tissu qui constituait le quotidien et jours de fêtes en cette époque, même à la veille de la guerre. Et dans une centaine d’années, le folklore devrait englober nos coutumes d’aujourd’hui, la musique d’aujourd’hui et nos habits les plus beaux d’aujourd’hui pour constituer le folklore de demain.

Si l’on reste figé sur ce que l’on a aujourd’hui comme folklore pendant tout le siècle, on aura perdu ce qui faisait notre réalité en un temps que vous connaissez tous, celui de notre quotidien en 2014. Faut-il comme au XIXe siècle que des savants fixent dans le marbre le folklore d’aujourd’hui pour être certain qu’une trace existe dans le futur ?

 

 

GTell

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 16:45

 

 

Je suis jeune il est vrai, mais aux âmes bien nées. La valeur n'attend pas le nombre des années.

 

Corneille

 

 

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 17:35

 

 

C'est une étrange entreprise que celle de faire rire les honnêtes gens.

 

Molière

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 16:45

 

 

Le principal objectif de la vie est de vivre avec justesse, de penser avec justesse, d'agir avec justesse.

 

Mahatma Gandhi

 

 

 

GTell

 

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 15:33

 

 

 

Nous vivons avec nos défauts comme avec les odeurs que nous portons : nous ne les sentons plus ; elles n’incommodent que les autres.

 

Marquise de Lambert

 

 

GTell

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 15:30

 

 

Un intéressant article dans mon journal du dimanche relève que de plus en plus les publicités nous tutoient. Déjà remarqué, je me disais que les pubs en question étaient destinées aux ados. Mais, en effet, le « Tu » s’adressait aussi à moi, à moi en tant que client ordinaire. Le magasin lui-même me tutoie. Insidieusement le « vous » s’utilise de moins en moins, la serveuse du bar où je vais boire mon café, s’ingénie à me tutoyer et moi de la vouvoyer sans qu’elle corrige son comportement. Je ne lui en veux pas plus que ça, puisqu’elle est valaisanne pur sucre et qu’elle en fait autant avec tous. Mais que la publicité me parle comme à un ado attardé, non merci !

 

  Signification possible et interprétation personnel de cette situation, je peux ressentir que les maisons qui utilisent ce genre de langage ne me considèrent pas, sont malpolis, sont trop « copain » avec moi. Et comme la publicité est partout, envahissante et aussi sur nos ordinateurs, on ne peut y échapper.

 

La révolte devrait exister puisque c’est nous clients qui font vivre ces commerces, ils devraient nous montrer un peu plus de respect, non ?

 

L’article lu mettait en évidence un blog du nom de : «  Bonjour le code (social) ! À découvrir ici : http://www.hebdo.ch/les-blogs/roche-sylviane-bonjour-le-code-social

 

Et pour plus : http://fleneso.blogspot.ch/2011/09/tutoyer-ou-vouvoyer-tu-ou-vous.html

 

 

tu-vous.jpg

 

 

GTell

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 16:05

 

 

Voici après le mot « marin » un autre mot qui reste mystérieux et sans explication claire, « CRU », de Grands crus de Bordeaux, « ce vin est un grand cru ! ».

 

Quelques explications sont données sur Internet et toujours avec aucunes certitudes sur l’origine et le sens.

 

Alors, j’en appel à mes fidèles visiteurs et à leurs connaissances pour m’éclairer sur ce mot. Moi-même qui ne bois pas de vin, je n’ai pas de connaissances sur le vocabulaire du vin et des vignerons.

 

 

 

 

bottle 185 CortonPougetsGrandCru

 

 

 

 

 

Merci à vous tous.

 

GTell

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 17:48

 

 

Un but a suffi à l’Argentine pour éjecter notre équipe nationale alors que sur un autre terrain deux suisses se disputent la victoire dans l’espoir de gagner le quart de final avant de conquérir la coupe à Wimbledon. Il reste donc à chacun l’espoir de crier « hourra, vive la Suisse ! » ou quelque chose du genre avant de replonger dans le quotidien.

 

Reste que ce mois de juillet semble démarrer plutôt tristement, sous la pluie et nuages gris et ne donne pas l’envie d’être sur une terrasse un verre de thé glacé à la main. Le Tour de France aura-t-il la même saveur sans chaleur ?

 

bg8qya.jpg

 

tennis.jpg

 

tourdefrance3.jpg

Partager cet article
Repost0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 15:40

 

 

Un marin est un navigateur sur la mer, il peut être pêcheur, solitaire, militaire ou plaisancier, mais sur un lac… comment appelle-t-on celui qui navigue ainsi ?

 

question.jpg

 

Quelques phrases absurdes qui dans un passé pas si éloigné, servaient de teste d’intelligence pour les enfants.

 

Les personnes qui se lavent sont sales ; car si elles n’étaient pas sales, elles n’auraient pas besoin de se laver.

 

Un monsieur écrit une lettre à son ami, et, à la fin de la lettre, il ajoute : « Si cette lettre ne te parvient pas, avertis-moi de suite, afin que je me plaigne à la poste.

 

Paul a sauté par-dessus son ombre.

 

L’important est la question lacustre qui demande une réponse, car ayant cherché, il n’y a que le « marin d’eau douce » qui est péjoratif, qui nomme un quelconque « marin » sur un lac !

 

GTell

Partager cet article
Repost0
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 16:58

 

 

 

Il n'appartient qu'aux grands hommes d'avoir de grands défauts.

 

La Rochefoucauld

 

 

 

gtell

Partager cet article
Repost0