Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher Un Mot

Articles Récents

Liens

22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 15:18

 

Poinçon international de garantie (poinçon commun)

 

 

or argent platine poi.

La "Convention internationale sur le contrôle et le poinçonnement des ouvrages en métaux précieux », signée par l’Autriche, la Finlande, le Portugal, la Norvège, la Suède, la Grande-Bretagne, l’Irlande et la Suisse, prévoit l’insculpation d’un poinçon commun sur les ouvrages en or, argent et platine. Ce poinçon s’ajoute à l’indication de titre, au poinçon de maître (qui ne doit d’ailleurs être enregistré que dans l’Etat contractant qui procède au contrôle et poinçonnement) et poinçon officiel national.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui ce sont d’autres règles et un plus grand nombre de pays qui composent la Convention internationale sur le contrôle et le poinçonnement des ouvrages en métaux précieux. http://www.poinconor.com/poincons-de-tous-pays/suisse-poincon-or-argent-et-platine/

 

 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Contrôle fédéral des métaux précieux, Internet.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 15:23

 

Poincons-officiels.jpg

poincons-off.-ar-pl.jpg

 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Contrôle fédéral des métaux précieux.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 16:34

 

 

Poinçons officiels

 

Poinçons de garantie suisses

 

Sur les ouvrages en métaux précieux, les poinçons officiels suisses de garantie sont apposés aux endroits suivants :

Boîtes de montres :

On trouve toujours au moins un poinçon officiel à l’extérieur de la boîte : soit le grand poinçon officiel insculpé sur le fond de la boîte en symétrie avec l’indication de titre et le poinçon de maître, soit le petit poinçon officiel apposé

 

-          Entre les cornes

-          Sous une corne

-          Près de la couronne de remontoir

-          À l’extérieur du fond

 

Autres ouvrages :

 

Le poinçon officiel, facultatif, est apposé près de l’indication du titre et du poinçon de maître.

 

Or 750 – L’ « Helvetia » est le poinçon officiel réservé aux ouvrages en or 750 millièmes, à l’exception des boîtes de montres fabriquées à l’étranger. Après poinçonnement officiel, une boîte de montre suisse portera donc un marquage tel que celui-ci :

 

Helvetia.jpg

18K-750.jpg

Poinçons officiels

 

attention-copie-1.jpg

 

 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Contôle fédéral des métaux précieux.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 16:30

 

 

Autres indications chiffrées

 

En joaillerie, ces indications correspondent au poids des pierres précieuses serties, exprimé en carats métriques (1 carat = 0,2 g).

 

0,18 ct   0,24 ct


 

Les ouvrages tels que montures de lunettes, boucles, etc. portent souvent des indications concernant leur grandeur. Si ces chiffres correspondent à des indications en usage pour les carats (titre), millièmes ou micromètres, ils doivent être complétés par l’abréviation « mm », « Réf. » ou « No ».

 

18-54   20-56   18 mm   N°20   24 mm   N°40


 

Ces indications se rencontrent sur les ouvrages en acier inoxydable (couverts de table par exemple) et indiquent le pourcentage de chrome, respectivement de nickel contenu dans l’alliage. Si de tels ouvrages sont dorés, le nombre « 18 » doit être complété par « No » afin d’éviter toute confusion avec l’indication de titre « 18 carats ».

 

18-10    18-8

 


 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Contrôle fédéral des métaux précieux.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 17:07

 

 

Indication de qualité sur les couverts de table argentés

 

Ces nombres, complétés par un poinçon de maître, sont des désignations de qualité exprimées en grammes, correspondant à un poids d’argent fin. Les nombres 180, 120, 100, 90 ou 84 sont des standards, qui révèlent la charge d’argent fin déposé électrolytiquement soit sur 12 cuillères et 12 fourchettes de table prises ensemble, soit sur une surface de 24 dm2. Pour le standard « 90 », la couche d’argent fin représente approximativement 36 micromètres.

 

180   120   100 90

 

Les ustensiles destinés à manger (cuillères, fourchettes, services à poisson, etc.) portent l’indication de la charge d’argent fin par douzaine, éventuellement complétée par le chiffre standard ; ainsi, la mention « 18 » sur des cuillères à café indique que 18 grammes d’argent fin ont été déposés, au total sur les 12 cuillères en question.

 

120-50   10-45   90-18   ou seulement 50   45   18

 

Les ustensiles à servir (louches à soupe, pelle à tarte par exemple) portent l’indication de la charge d’argent fin par pièce ; la mention « 6 » sur une louche signifie donc que cette louche a reçu un dépôt d’argent fin équivalant à 6 grammes.

Toute indication de la charge d’argent fin doit être accompagnée du poinçon de maître.

 

180-6   120-4   100-3   90-1,5   ou seulement 6   4   3   1,5

 

 

 

 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Contrôle fédéral des métaux précieux.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 16:58

 

 

Indication d’épaisseur du dépôt sur les ouvrages en plaqué or.

 

 


Lorsque l’épaisseur du dépôt d’or sur les ouvrages en plaqué est indiquée, elle doit être exprimée en micromètres ; elle complète alors les désignations obligatoires prévues pour cette catégorie d’ouvrages, soit au moins le terme « Plaqué » ou « Doublé » avec la mention du procédé de fabrication « G » (pour « galvanique ») ou « L » (pour « laminé ») et le poinçon de maître. Exemples de marquages conformes :

 

Plaqué G 10 + poinçon de maître

Doublé or L 20 Microns + poinçon de maître.

 

Les traductions dans une autre langue sont admises.

8     8M  / 8 Microns  /  10   10µ   10M   10 Mikron   /   20   20µ   20M   20 Microns   /   40   40µ   40M   40 Mikron


 

Ces indications de qualité, courantes en Allemagne et aux Etats-Unis principalement, sont interdites en Suisse ; elles ne se rapportent pas à l’épaisseur de la couche de métal précieux, mais représentent un rapport de poids entre le dépôt d’or et l’ouvrage ; ainsi, par exemple, un ouvrage marqué « 10/000 » n’est recouvert que d’une pellicule d’or de 3 à 4 micromètres (qualité « Amerikaner ») et ne répond pas aux exigences posées en Suisse pour les articles en plaqué or (épaisseur minimale du dépôt de 8 micromètres).

 

5/000   5 mill   / 5 millièmes   /   10/000   10 mill   /   20/000    20 mill   /   1/10   12 KGF   /   1/20   10 KGF

 

 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Crontrôle fédéral de métaux précieux.

 

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 16:33

 

 

Indications de titre courantes à l’étranger

 

Les pays étrangers connaissent des titres qui peuvent différer de ceux qui ont cours en Suisse. Bien que ces titres ne soient pas admis sur le marché intérieur de notre pays, il se peut être utile d’en citer quelques-uns :

 

Or

333   8 K – Cet alliage à faible teneur en métal précieux (1/3 d’or et 2/3 de métaux d’alliage) est répandu en Allemagne.

375   9 K – Ce titre est courant en Grande-Bretagne et en Irlande ; rappelons qu’il n’est reconnu en Suisse que pour les boîtes de montres.

840   9166   920   975   986   - Ces titres, plus élevés que ceux qui sont admis en Suisse, sont légaux en France (920 et 840), en Suède (975 et 840), en Autriche (986), en Grande-Bretagne et en Irlande (9166).

 

Argent

830   - Titre reconnu au Danemark, en Finlande, en Norvège et en Suède.

835   - Titre largement répandu en Allemagne, en Italie, en Autriche et aux Pays-Bas.

900   916   935   950   - Titres rencontrés dans divers pays.

 

 

 

 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Contrôle fédéral des métaux précieux.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 16:59

 

 

Indications de titres spéciales réservées aux lingots et médailles

 

Lingots et médailles

Certains lingots d’ancienne fabrication portent parfois encore l’indication de titre « 1000 ». De nos jours, les titres courants sont cependant le « 9999 » pour l’or et le « 999 » pour l’argent et le platine. La présence d’un poinçon d’essayeur-fondeur est obligatoire (il s’agit du poinçon de responsabilité des usines de traitement des métaux précieux titulaires des autorisations et patentes octroyées par la Confédération, et nécessaires pour exercer cette activité).

 

Médailles

Les médailles et les refrappes officiellement autorisées de monnaies originales peuvent porter les indications de titres reprises ci-dessous, différentes de celles prévues dans la loi ; ces titres correspondent à ceux qui ont cours pour la fabrication des monnaies. La présence d’un poinçon de maître est obligatoire.

 

OR

900  916   9166

Argent

835   900   935

950   958   999

9999   1000

 

 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Contrôle fédéral des métaux précieux.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 17:22

 

Argent. Titre légal supérieur pour les ouvrages en argent. L’indication du titre en millièmes doit être complétée par l’apposition d’un poinçon de maître. Sur les boîtes de montres doit en outre figurer le poinçon officiel « Canard » ou « Gentiane 1».

 

 

titre supérieur légal AR

Titre supérieur légal Argent

 

 

Argent. Titre légal minimal pour les ouvrages en argent. L’indication de titre en millièmes et le Poinçon de maître sont obligatoires et doivent être complétés, sur les boîtes de montres, par le poinçon officiel « Coq de bruyère» ou « Gentiane 2 ».

 

 

titre minimal légal AR

Titre minimal argent.

 

 

 

Platine. Titre légal pour les ouvrages en platine. La présence de l’indication de titre, complétée par les lettres « PT » et d’un poinçon de maître, est obligatoire. Sur les boîtes de montres doits en outre figurer le poinçon officiel « Bouquetin » ou « Tête de lièvre ».

 

Platine-copie-1.jpg

Le seul titre légal pour le platine.

 

GTell, UBOS, En collaboration ave le Contrôle fédéral des métaux précieux.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 17:07

 

Or. Titre légal supérieur pour les ouvrages en or. L’inscription d’un poinçon de maître à proximité de l’indication du titre est obligatoire. Sur les boîtes de montres, le poinçon officiel suisse « Helvetia » ou « Lynx 1» complète ces indications. Outre l’indication du titre en millièmes, il est admis, en complément, une indication en carats en abrégé « K » ou « C ».

OR

 

 

 

ATTENTION ! De telles indications se rencontrent fréquemment sur des falsifications ; il s’agit surtout de bracelets et de montres offertes dans les pays méditerranéens par des marchands ambulants, notamment sur les routes et les plages. Ces ouvrages sont sans valeur, et consistent généralement en alliages de métaux communs légèrement dorés.

 

attention

 

 

Titre légal minimal pour les ouvrages en or (exception faite des boîtes de montres ; voir ci-dessous). L’indication du titre en millièmes et la présence d’un poinçon de maître sont obligatoires. Sur les boîtes de montres, ces indications sont complétées par l’apposition du poinçon officiel « Ecureuil » ou « Lynx 2 ». L’indication complémentaire du titre en carats est admise.

 

titre légal minimal OR

 

 

Titre légal minimal pour les boîtes de montres exclusivement. Elles doivent porter l’indication du titre en millièmes, le poinçon de maître et le poinçon officiel « Morgenstern » ou « Titre bas ».

 

titre minimal bts montre

 

 

GTell, UBOS, en collaboration avec le Contrôle fédéral des métaux précieux.

Repost 0
Published by G.Tell - dans gtell
commenter cet article